Banc de sciage

Banc de sciage en chêne massif

20140521_152207

Matériaux

  • Débit de chêne pour la réalisation (28mm d’épaisseur)
  • Tourillon en hêtre pour les chevilles

Quincaillerie

  • aucune!  Ah si, de la colle…

Outils à main

  • Rabots
  • Rabot à recaler
  • Planche à recaler
  • Scie à panneaux
  • Scies à queues d’aronde
  • Foret au diamètre pour les tourillons
  • Foret au diamètre pour les valets
  • Bédane
  • Maillet
  • Ciseau à bois
  • Scie à Chantourner
  • Outils de mesure et de tracé

Outils électroportatifs

  • Domino ou tourillons (optionnnel)
  • Ponceuse

Finition

  • Vernis transparent satiné

Difficultés techniques

  • Queues d’arondes
  • Recalage

Description

Je ne sais pas vous, mais scier à la main, c’est toujours un peu délicat: il faut trouver un endroit où poser la pièce, ne pas la mettre en porte à faux sous peine de coincer la lame…  Il ne faut pas que la pièce soit trop haute, ni trop basse, et dans le cas du délignage (trait de scie dans le sens des fils du bois), la chaise sur laquelle la pièce est posée risque gros…

Mais il existe une solution!  (Hé hé, je devrais peut-être penser à une reconversion dans le téléshopping!)

Mesdames, messieurs, je vous présente le banc de sciage!

C’est un banc dont le siège est à la hauteur de la petite bosse (du tibia?) qui se trouve au dessous de la rotule du genou.  Le siège est aussi coupé en deux et qui permet de poser la pièce à une hauteur confortable pour scier les débits de bois, tant au tronçonnage qu’au délignage.  En longueur, le banc fait 70cm.

Le banc est réalisé en chêne massif.  La table est assemblée aux montants à l’aide de queues d’aronde, les montants sont tenus aux pieds avec un assemblage à tenon-mortaise chevillés à la tire.  D’autre part, des trous sont pratiqués dans le siège pour utiliser des valets afin d’immobiliser la pièce à scier.

Deux traverses sur les flancs du banc permettent de contre-venter la structure et des dominos (ou tourillons) sont un très bon moyen d’assurer l’affleurement des flancs sur les chants du siège.

20140521_152038On a fait le tour du propriétaire, on passe à la réalisation!

 

Réalisation

Après avoir débité et mis à la section l’ensemble des pièces, on commence par tracer les queues d’aronde sur les pièces du siège.

20140514_084233

Et on attaque la découpe…

20140514_091202

20140514_092552 20140514_094014

On reporte les tracés des queues sur les montants à l’aide d’un gabarit,

20140515_104926

On scie, on ajuste les queues au ciseau à bois et on peut procéder à l’assemblage.

20140514_175953

Les queues d’aronde sur les flancs sont tracées (photo ci-dessus) puis reportées sur les montants.

Un trait de scie…

20140516_144231

Deux traits de scie plus, un poil d’ajustage et on assemble.

20140516_154229

Les queues d’aronde sont volontairement réalisées plus longues de 1 ou 2mm puis arasées.  L’assemblage n’en est que plus beau.

Les tenons réalisés à la base des pieds sont tout d’abord tracés au trusquin.  L’arasement est scié et les joues sont travaillées au ciseau.

20140517_133348La mortaise correspondante est tracée et travaillée au ciseau à bois.

20140518_160933

20140517_192519

Un petit assemblage à blanc pour vérifier que tout biche proprement, ça ne fait jamais de mal…

20140519_102314

Ensuite, pour des questions purement esthétiques, j’ai choisi de troquer le chanfrein initialement prévu en bois de bout des pieds pour une extrémité un peu plus travaillée.  Là à nouveau, tracé, amorce de découpe travaillée au ciseau à bois puis découpe à la scie à chantourner.

20140519_104027 20140519_105752 20140519_140422

Sur cette dernière photo, des traces sont nettement visible sur le pied de gauche: en prenant appui sur la face pour faire levier et sortir les copeaux récalcitrants du fond de la mortaise, la virole du bédane a mâché le bois.

En fait ce défaut est rattrapable en utilisant un chiffon mouillé que l’on applique sur le bois et sur lequel on passe un fer à repasser: l’humidité du chiffon est transféré aux couches superficielles du bois et la chaleur du fer transforme l’eau liquide dans le bois en vapeur d’eau, faisant gonfler le défaut et redonnant forme au défaut.

Les mortaises et tenons sont percés afin de cheviller à la tire.

Après ponçage, humidification du bois pour redresser les fibres, séchage, ponçage, humidification du bois, etc…  on passe au collage.

20140520_082202

La réalisation touche à sa fin et il se peut que des défauts dans l’assemblage des queues d’aronde soient constatés.  Rien de plus simple à corriger: il suffit de trouver une chute de bois dont la teinte correspond à l’endroit que l’on souhaite corriger, de tailler une petite languette que l’on insérera dans la fente et que l’on fixera à l’aide de colle à bois.

20140521_082803

20140521_083047

Une fois la colle sèche, la languette est sciée à fleur puis arasée au ciseau à bois.

Enfin, il ne reste plus qu’à percer les trous qui accueilleront les valets en prenant garde à ne pas arracher les fibres en sortie de foret.

20140521_093819 20140521_100624

Un petit coup de balais…

20140521_143909

…deux couches de vernis avec un ponçage intermédiaire au grain 220 et le banc est prêt à l’emploi!

20140521_152038

 

…  Et si c’était à refaire?

A l’usage, le vernis n’est pas le bon choix de finition: ça donne un aspect plastifié mais par dessus tout, ça rend la surface extrêmement glissante…!

Alors à refaire, j’y mettrais de l’huile et en fin de séchage, j’y passerais de la sciure de bois (résidu de sciage) qui donne un aspect rugueux à la surface.

 

Article T2Woodworks: Banc de sciage

Publicités

6 réflexions sur “Banc de sciage

  1. Magnifique réalisation, je compte aussi m’en faire un n’ayant rien de pratiquer pour les débits de bois.
    Tu es parti sur quelle épaisseur de bois ? Concernant les dimensions, tu es parti sur quelle longueur ?
    Il semble inspiré de celui cité dans le livre Handsaw Essentials de C. Schwarz, me tromperais-je ? :o)
    Tu as des modifications que tu apporterais au banc après quelques mois d’utilisation ? Je suis preneur de ton avis.

    Très beau site au passage, et articles détaillés et intéressants.

    • Salut Lucas,

      Le banc est constitué de débits de chêne de 28mm d’épaisseur. Il fait 70cm de longueur.
      Même si Schwarz est un grand bonhomme du travail du bois, pour les lignes du banc, je ne me suis pas inspiré de « handsaw essentials » que je n’ai pas lu (il est bien?) mais je suis tombé sur un banc identique en faisant des recherches d’images de bancs de sciage sur internet. L’avantage de celui-là, c’est qu’il est complètement dégagé au milieu pour déligner. Il y en a d’autres qui traînent sur le net mais qui ont le désavantage d’avoir des traverses entre les demi-plateaux. Je ne suis pas fan.
      Les choses à éviter pour le banc? Surtout pas de vernis ni de cire, au risque de voir les planches valser tel un Philippe Candeloro dans ses belles années et comme dit dans l’article, j’huilerai en mettant de la sciure sur le plan horizontal au séchage pour augmenter la rugosité.
      Et qu’améliorer? Ben pas grand chose. Peut-être un tasseau sur le côté et dans le sens de la longueur pour appuyer les planches que l’on tronçonne….? Au risque de surélever d’un côté les planches de grande largeur à déligner… A voir.

      Montre-moi le résultat, je suis curieux de voir ce que ça donne!

  2. Hello,

    Merci pour ton retour.
    Oui le Handsaw Essentials est très intérressant à lire, en tous cas pour un débutant comme moi il donne de précieux conseils pour bien apprivoiser les différents types de scie.
    Il y a justement un modèle de banc de sciage présenté qui s’approche beaucoup du tien avec la petite astuce du pied décalé par rapport au montant qui permet de poser la planche sur ce débord sans qu’elle ne s’abîme au sol.

    Je vais essayer de trouver du bois de GSB pas trop tordu et me lancer la dedans. Je te ferais un retour une fois terminé :o)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s